Photo Saint-Germain-des-Près

04/11/2010 - 13/12/2010

En confrontant l'œuvre de William KLEIN à    celle de Marc HISPARD c'est l'illustration universelle commune et idéale   propice à l'ambiance  de  Saint Germain des Prés vibrante en vogue et émotion vitrine mythique d'une culture métissée et polymorphe s'imposant  unanimement à travers le talent internationalement consacré de ces artistes légendaires et parisiens d'adoption.  Les années    90  font la part  belle à la  vocation  culturelle et esthétique de ce lieu unique au monde où l'image se mêle  à  une sourde résonnance  venue des caves venue des profondeurs de l'âme..

Pour KLEIN peu importe le vecteur graphisme peinture photo film...Son regard sublime instinctivement la liberté esthétique la captation du mouvement sans figure imposée interdit ou tabou d'aucune sorte.

HISPARD intériorise pose attentivement le décor fixe méthodiquement la lumière détermine  savamment les arrières plans.

Les femmes la grâce la mode la vie la société s'expriment   pour l'un un brin vindicatif à fleur de peau de grain et de chaos pour l'autre plus consensuel couchées sur papier glacé intenses et réfléchies chacun  à sa façon marquant d'une empreinte indélébile l'essence même de la liberté le souffle exceptionnel de l'unicité et leur puissance commune de l'originalité.