Eric Liot

02/12/2010 - 07/01/2011

ERIC LIOT COQUES EN STOCK ET TRUCS A TRICKS

Eric LIOT est homme de contraste et de découvertes.

Cartes mappemondes avions mer et voyages font partie intégrante de son rêve nourri de rencontres d’inconnu infatigable panorama du monde et de ses imprévus.

Optimiste sa course effrénée alimente une réflexion et un bonheur qu’il revendique dans sa vie et son expression artistique malgré sa conscience aiguisée des difficultés et des contraintes pesant sur d’autres sur certains recoins de cette terre qu’il cherche résolument à protéger et aimer.

Ainsi pousse instinctivement son œuvre à dimension planétaire.

S’il reconnaît certaines inspirations assez hétéroclites il fait fi de théories grandiloquentes et s’attelle obstinément à ce qui le motive et le fait avancer toujours plus loin l’esthétisme de son imaginaire la concrétisation du puzzle du patchwork pas à pas touche par touche minutieuse hésitante et éclatante.

Eric LIOT est homme à histoires et à visses ingénieur du songe affable et loquace petit fils naturel et pop de Dada constructiviste narratif sauvageon fructueux de Support surface et d’Arte povera.

Ses oeuvres tridimensionnelles rayonnantes dans le lieu d’exposition formulations d’un certain art de l’élaboration patiente et réfléchie interactive et non sans aléa se déploient dans l’espace réel mais supposent avec richesse et volupté un temps imaginaire une caisse de résonance à la tonalité attractive sensuelle tragi-comique corps et âme présentation et suggestion réel et imaginaire d’un esprit moqueur et illusionniste.    

Achevées magnifiées visibles et inaccessibles à la fois perceptibles et inviolables elles rayonnent inaltérables et protégées la plupart du temps dans un luxueux écrin de plexiglas sublimant le dialogue entre elles et leur public.           

Dans ses recherches plus anciennes les perspectives et couleurs servent souvent de substitut pour produire certaines illusions picturales à trois dimensions de l’objet qu’il extirpe volontiers aujourd’hui plus largement du cadre.    

Actif et résolu artisan assembleur mixeur il tronçonne accroche colle superpose fixe à l’état solide l’évanescence poétique le récit d’un amour anachronique et insoupçonné conte de faits divers de rencontres et d’images détournées millefeuille savoureux souvent cocasse d’aventures et liaisons recomposées.

La matière à discussion s’invente au fil des sujets de conversation que l’artiste aborde avec la même délectation neurones et synapses en éveil visseuse au poing.

Pour l’heure il a du pain sur la planche qu’il affectionne particulièrement.

Aujourd’hui objet culte de l’univers street art le skate-board symbolique tendance et esthétique fait bande à part s’affiche se décline s’expose.

Il génère des images contemporaines hautes en couleur s’intègre avec évidence au paysage urbain fait figure de décontraction et de jeune maturité.

Prétexte à une discussion loquace l’artiste volubile a décidé de s’emparer du thème et entre aussitôt dans le vif du sujet.

Il caresse les planches accrochées au mur de son atelier chinées et collectionnées de longue date visuelles et tactiles à la fois en apprécie et commente la valeur esthétique la force et la beauté.

Il sait qu’il peut y trouver des prouesses d’équilibre d’énergie concentrée d’intelligence amusée et de graphisme invitant à la contemplation à l’admiration ou à l’étonnement.

Il y pressent également le dilemme entre son choix déjà ancien du tableau et l’invitation pressante de l’objet à une orientation séduisante vers la sculpture. 

Créateur complet Eric LIOT aborde avec la même exigence les multiples vecteurs de son alchimie esthétique.

Il use méthodiquement d’association ou de confrontation des formes et des matières met judicieusement en volume à tâtons et quête de l’harmonie.

Il se dit maniaque doux euphémisme de perfectionniste et n’hésite pas à détruire une œuvre qu’il estime non conforme à son idée de l’aboutissement à quelque stade que ce soit de sa réalisation.

Fabricant de bonheur sa joie immense immédiatement communicative et retranscrite formellement participe au succès de son travail et stimule son indispensable liberté.

Expressif et explosif il positive les carcans se marre dézingue à souhait raille invente propulse les composants pète les couleurs récupère détourne kidnappe et délire.

Contestataire il use de matériaux courants non spécifiquement artistiques et de tonalités souvent vives voire anti- picturales.

Eric LIOT a de la conversation de l’or dans les doigts et des aventures plein la tête.  

Par ses innovations successives il rend compte que la matière se transmet que l’énergie et la mobilité sont flamboyantes que le dynamisme de la ville son animation l’effet conjugué de ses lumières et bruits ses forces collectives et héroïques sont autant de messages l’emportant sur la création purement formelle.   

Source d’émotion et par essence de style il élargit sa plastique audacieusement cherchant les plans tendances tons d’une nouvelle réalité évoluant dans l’immense domaine que l’esprit humain considère souvent à tort comme l’inexprimable ou l’impalpable intime pressentiment qu’il donne généreusement à voir.

Il indique toutefois s’interroger sur la tentation d’un franchissement décisif  de la figuration à la non figuration. Il réfléchit sur son désir et l’audace de présenter des fragments de bois plastique métal verre assemblages ne représentant rien d’autre que leurs formes matérielles réelles nécessaires et suffisantes dans l’espace abrupte.    

Serial dreamer il s’arme s’outille se blinde des préjugés atomise les idées reçues.     

Pessimiste ou optimiste  ? L’important est qu’à sa façon détournée Eric LIOT analyse l’histoire et le destin de vies explore le domaine des passions nourri de ses contradictions révèle des sentiments universels s’amuse et nous comble de son prisme joyeusement déformant bijoux parfaits et précieux aux facettes infiniment complexes film héroïque au cours duquel les acteurs que nous sommes tous ne meurent jamais.

Hip hop varial flip boardslide three-sixty sans perdre pied   la planche prend le pas la mécanique déboule. 

Exercice esthétique et physique équilibre et plastique l’artiste emporte la houle Liot invente et roule&hellip

  Jean CORBU